Créativité mesurable : mettre les marques en contact avec les consommateurs

 
 

Est-ce que ça marche ? Vos programmes marketing vous aident-ils réellement à entrer en contact avec les consommateurs ? Vous aident-ils à mieux comprendre chacun d’eux pour leur transmettre les informations les plus pertinentes et les plus intéressantes à chacun de vos messages ?

Jason Burby, Président de la division Amériques chez POSSIBLE, a abordé ces sujets et d’autres encore dans son discours inaugural « Does it Work ? » au dernier River Summit. Il a ouvert la session en retraçant les grandes lignes du système « Does it Work ? », développé après que cette question existentielle a été posée à plus de 100 directeurs commerciaux lors d’une étude mondiale menée par POSSIBLE. L’analyse des données fournies par ces dirigeants influents dans l’univers du marketing a mis en lumière dix principes susceptibles d’aider les marques à adopter une approche mesurable, pilotée par les données, pour comprendre leurs clients, entrer en contact avec eux et devancer leurs concurrents.

Jason n’a pas eu le temps de passer en revue les dix principes de « Does it Work? », nous vous présentons ici les quatre sur lesquels il a insisté lors du River Summit :

Les objectifs commerciaux comptent plus que tout

Fixez vos objectifs commerciaux, précisez les objectifs particuliers de vos projets et campagnes dès le début afin de mesurer les progrès et dotez-vous d’une définition concise de la réussite. Une fois que ce sera chose faite, vous aurez une idée très claire de ce qui fonctionne et ne fonctionne pas, ainsi que des mesures pratiques à mettre en œuvre pour améliorer la situation.

Une vision collective

Une vision collective est indispensable pour remplir vos objectifs commerciaux. Elle supprime les barrières et met chaque équipe, initiative et campagne au diapason d’une stratégie et d’une compréhension communes. Appliquer un critère « Does it Work ? » à chacune des équipes permet de faire en sorte que tous les maillons de l’organisation assurent le suivi de leurs avancées par rapport aux objectifs commerciaux, plus larges, de l’entreprise.

Les données alimentent la créativité

Les données ne sont pas l’ennemi de la créativité. Généralement considérées comme un simple point sur la courbe de la réussite (ou de l’échec), les données révèlent des opportunités de campagnes créatives percutantes, aux résultats mesurables et réels. Une créativité pilotée par les données n’est pas synonyme d’expériences banales, elle implique d’accepter les différences et non les dénominateurs communs et d’admettre qu’une taille unique ne va à personne.

Mesurer ce qui importe

Définir la réussite dès le début vous aidera à suivre les chiffres qui importent. Vous pourriez par exemple associer un impact quantifiable lié au marketing digital à des transactions hors ligne, ou un impact quantifiable lié à des campagnes à court terme à une valeur de marque à long terme. Définir ces chiffres et utiliser les connaissances disponibles pour améliorer vos programmes vous donne les moyens d’atteindre vos objectifs commerciaux.

Il ne s’agit bien sûr que de quatre principes sur les dix que compte le système « Does it Work ? ». Je vous encourage à lire le guide complet, le livre “Does it Work?”de Jason Burdy et de Shane Atchison, CEO de POSSIBLE. Si vous avez participé au River Summit, vous le trouverez sous la serviette dans votre sac de plage Selligent.

VOUS SOUHAITEZ DECOUVRIR NOTRE PLATEFORME ?

Réservez une démo dès maintenant.