Ou comment le rap peut devenir source d’inspiration pour votre stratégie média

 

J'ai une confession à vous faire... Quand je ne travaille pas à la prospection de clientèle pour le compte d'une société de marketing SaaS, je m'adonne au hip-hop. Et autant dire que ces deux dernières semaines ont été pour moi comme Noël avant l'heure !

Une petite explication s'impose pour mes collègues qui n'y connaissent rien au rap. Après la sortie de son dernier album en date, le rappeur de Philadelphie Meek Mill s'en est violemment pris à Drake, LA mégastar du hip-hop de Toronto (d'ailleurs en guest star sur son album) prétextant qu'il ne lui avait pas assez témoigné son soutien. Mill a en effet balancé sur Twitter une bombe de 140 caractères, accusant Drake de faire appel à un auteur fantôme pour écrire à sa place les paroles de ses chansons. Un tweet qui a dégénéré en un véritable « fight » et largement secoué le monde du hip-hop. C'est incontestablement Drake qui a remporté la bataille, mais peu importe, l'idée étant ici de tirer quelques leçons à appliquer pour mettre en place une bonne stratégie média.

 

1. Pas d'embrouilles sur les médias sociaux

Résumons : un musicien reproche à un autre de ne pas avoir fait la promo de son album via un média social et la Terre entière est au courant. Au-delà de cette sombre histoire d'ego, cet événement prouve bien que les médias sociaux demeurent un outil de choix permettant d'interagir et de dialoguer en face à face avec les prospects et les clients. Autant de connexions solides qui peuvent vous apporter des futurs clients... ou des embrouilles à la Drake.

 

2. Réagir à temps

Cette histoire de tweet a commencé le 21 juillet. Twitter s'enflamme et le camp de Drake riposte dès le 22 juillet. Mais dans le monde du hip-hop, les actions ont plus de poids que les mots et dès le samedi 25 juillet, Drake répond en musique par le titre Charged Up, diffusé en exclusivité sur la radio de son label OVO. Et ce n'est qu'un début... Sans même attendre de réponse formelle, il dégaine un nouveau titre, Back to Back, le mercredi 29 juillet. Un succès énorme, générant 22 000 000 lectures à partir du compte SoundCloud de Drake. Meek Mill répond quant à lui le jeudi, bien trop tard, par Wanna Know, un titre sans grande envergure. Le single manque d'éclat et Meek reçoit un flot de critiques, tant pour sa performance que pour sa réponse qui s'est fait attendre. Bref, un Meek Mill à côté de la plaque face à un Drake qui peut se targuer d'avoir sorti deux excellents titres. Il s'en suit un concert à guichet fermé de Drake à l'occasion de l'OVOfest à Toronto, qu'il entame par la version longue de Back to Back.

 

3. Le contenu est roi !

Comme toujours, il y a des supporters dans les deux camps, à défendre leur point de vue et à revendiquer la victoire. Mais pour les nombreux indécis, c'est la présentation du contenu qui fait pencher la balance d'un côté ou de l'autre. Si cette mésaventure doit nous apprendre quelque chose, c'est certainement que le contenu, lorsqu'il est à propos, lorsqu'il a du sens et qu'il est bien tourné, est toujours vainqueur. Et c'est ainsi que Drake remporte le combat Meek Vs Drake. Drake a publié deux fois plus de contenu, tout en allant droit au but et en répondant de front aux attaques de Meek.

 

4. Y aller franco

Le fait de savoir tirer parti de toutes les situations constitue la plus grande leçon à tirer de cette histoire. Les médias sociaux permettent d'entrer en contact immédiat avec un public et des prospects tout en aidant à engager la conversation en dehors de notre bulle marketing habituelle. Il ne faut pas avoir peur d'en rajouter une couche, à l'instar du tweet de Whataburger

 

Drake tweet

 

Il a été retweeté pas moins de 107 000 fois et mis 77 000 fois en favori ! Si vous consultez la page Twitter de Whataburger, vous constaterez que les petites histoires des people ont la part belle et qu'elles génèrent en moyenne 4 600 retweets par tweet. Comparé aux concurrents, Burger King obtient en moyenne 393 retweets par tweet et McDonald 29 retweets par tweet seulement. Et pour boucler la boucle, Drake débute son concert OVOfest par toute une collection de tweets sur ses nouveaux titres, dont le fameux tweet Whataburger.

 

Drake tweet

 

Durant ces deux dernières semaines, Drake a assurément fait parler de Meek Mill. Et pour cela, nous l'en remercions ! Il a beau dire qu'Internet n'est pas son truc, s'il continue sur cette lancée, il pourra bientôt remplacer n'importe quel spécialiste des réseaux sociaux, community manager ou gourou web marketing du business !

 

#6GodisWatching

 

Selligent vous accompagne dans votre gestion de campagnes marketing omnicanal.

Découvrez Selligent Social

 

Selligent Social: exploitez le social dans une stratégie de marketing relationnel cross-canal

 

   Je télécharge le leaflet

 

Commentez, Likez, Partagez

Découvrez notre plateforme
en action

Demandez une démo