5 Moyens de dynamiser la personnalisation du marketing digital grâce à l’IA

 
 

Les entreprises et les marketeurs s’intéressent au marketing automatisé depuis une dizaine d’années. Et dans ce domaine, les technologies de l’intelligence artificielle (IA) offrent un potentiel inégalé. L’élargissement du champ d’application de l’IA et l’amélioration des algorithmes d’apprentissage automatique ouvrent des possibilités considérables et inédites pour envoyer des messages mieux personnalisés et plus pertinents à une échelle sans précédent. Dans le domaine du marketing, 7 décideurs sur 10 implémentent d’ores et déjà des technologies d’IA, ou ont au moins des projets concrets en la matière (KRC Research).

 

Par ailleurs, 55 % des spécialistes du marketing sont persuadés que l’intelligence artificielle va opérer dans leur secteur une transformation plus radicale encore que les médias sociaux.

Cette transformation contribuera à renforcer la nécessité d’un marketing centré sur le consommateur – et d’une personnalisation accrue  – qui place le client au cœur de chaque transaction sur tous les canaux et lors de tous les contacts. L’intelligence artificielle vous aidera à concrétiser le type de personnalisation profonde et intuitive, que demande le consommateur avisé d’aujourd’hui.

Si votre entreprise cherche encore des moyens de mettre en œuvre l’IA pour dynamiser ses activités, voici 5 domaines clés qui pourront peut-être vous aider à imaginer des applications pour le marketing piloté par l’IA.

Les 5 coups de pouce de la personnalisation du marketing piloté par l’IA:

1. Le shopping assisté à la portée de tous. Le shopping en ligne génère des données riches sur les préférences personnelles, les habitudes de dépense et les canaux privilégiés de chaque consommateur. Injecter ces miettes numériques dans un moteur d’IA permet de proposer des parcours de type « curated shopping » (shopping assisté) au grand public.

Et c’est une formule gagnante : en s’aidant d’un outil sophistiqué d’IA pour émettre des recommandations, le leader de l’e-commerce Amazon parvient à réaliser plus de 35 % de son chiffre d’affaires total grâce à ces conseils d’achat personnalisés (McKinsey). L’intelligence artificielle hisse donc la personnalisation à un niveau supérieur mais permet aussi de prévoir le type d’achats que les clients vont effectuer (voir point 5) avant même qu’ils le sachent !  

2. Les assistants virtuels soulagent le service clientèle. Or aujourd’hui, c’est bien à ce stade que les marques ne suivent pas. Seules 35 % des entreprises peuvent identifier leurs clients au moment du contact (enquête Selligent), avec pour conséquence possible que ceux-ci décident de leur tourner le dos et de s’adresser ailleurs.

Cela peut sembler ironique, mais des robots sont en mesure de créer des expériences de service à la clientèle harmonieuses, presque naturelles, en répondant au client sur la base de son historique d’achats et de ses préférences connues. Parmi ces petits prodiges, citons la technologie « M » de Facebook : intégrée dans l’application Messenger. L’IA formule des recommandations personnalisées en matière de produits, de voyages et de restaurants tout en résolvant les problèmes techniques.

Sans compter que des robots reviennent moins chers que des services téléphoniques… Il y a bien sûr un revers à la médaille : un robot n’est capable de personnalisation que s’il a accès à un profil unifié du consommateur, alimenté par des données en temps réel.

3. Achats programmatiques et intégrés d’espaces. L’intelligence artificielle peut apporter ce petit brin de pertinence que les publicités programmatiques attendaient depuis si longtemps. Et cela concerne les deux composantes de l’équation : du côté des consommateurs, l’IA permet d’afficher des publicités personnalisées susceptibles de plaire aux visiteurs du site. En coulisses, les robots s’occupent des factures et des paiements pour les transactions liées à ces publicités, si bien que les spécialistes du marketing peuvent dégager du temps pour se concentrer sur le tableau d’ensemble.

4. Service prédictif à la clientèle. Et si vous saviez à l’avance quand et pourquoi des consommateurs vous contacteront pour demander de l’aide ? Ce qui ressemble à un scénario à la Minority Report est en fait déjà arrivé à la phase de test bêta. Saffron, une filiale d’Intel, a créé une intelligence artificielle capable de prévoir avec 88 % de certitude les raisons pour lesquelles des clients vont demander de l’aide, le canal qu’ils emprunteront et le produit concerné. « Nous attendions votre appel », une phrase qui n’aura jamais sonné aussi juste.

5. Optimisation de la fréquence d’envoi. Les spécialistes du marketing peuvent déjà compter sur une infinité d’occasions de créer du contenu adapté à la situation d’un utilisateur particulier grâce à la personnalisation en fonction du contexte. Mais à l’heure actuelle, l’exercice d’une pression marketing trop forte reste l’un des problèmes majeurs (qui pousse les clients à couper tout contact) du marketing automatisé.

À l’avenir, l’IA analysera l’historique des achats d’un consommateur ainsi que ses habitudes en matière d’e-mails afin de définir le meilleur moment pour lui envoyer du contenu destiné à renforcer les taux d’ouverture et les conversions.

 

Envie de découvrir d’autres moyens de vous rapprocher de vos consommateurs et de nouer de vrais liens avec eux ? Lisez notre article  Why Marketers Need to Wow Entitled Consumers with Next-Level Personalization”.

VOUS SOUHAITEZ DECOUVRIR NOTRE PLATEFORME ?

Réservez une démo dès maintenant.