3 conseils pour une stratégie de collecte de données plus ciblée

 
 

De nos jours, les marketeurs ont fort à faire pour offrir les expériences clients haut de gamme que le public tient désormais pour acquises. Les résultats d’une étude menée auprès de 7000 consommateurs à travers le monde par Selligent Marketing Cloud confirment que ce fossé se creuse encore : les consommateurs exigent toujours plus de la part des entreprises mais se montrent réticents à leur donner accès aux informations personnelles susceptibles d’améliorer les expériences de marque.

Plus d’un tiers des répondants indique qu’ils s’attendent à ce que les marques « anticipent leurs besoins avant même qu’ils surgissent ». Un pourcentage impressionnant (70 %) déclare accorder de l’importance au fait que les entreprises comprennent la situation individuelle d’un client aux points de contact et ne se contentent pas de profiter de chaque message pour vendre un produit. Par contre, plus des trois quarts se disent préoccupés par la capacité d’une marque à suivre leur comportement, même lors d’interactions directes sur l’application ou le site de cette marque.

Dans leur dialogue avec les marques, les consommateurs exigent un traitement individualisé, avec des préférences personnalisées qui sont anticipées et respectées par leurs interlocuteurs, ce qui inclut absolument tout, à la fois le contenu de leurs messages, le canal privilégié, en passant par leurs centres d’intérêt ou leurs comportements d’achat, alors même qu’ils font preuve de circonspection au moment de transmettre les informations qui permettent de personnaliser la communication.

Que peut faire le spécialiste du marketing ?

En résumé, il doit se montrer créatif en ce qui concerne l’identification et les points de collecte de données que requiert une campagne en vue d’un engagement individuel et percutant.

L’étude de Selligent Marketing Cloud indique que les consommateurs sont disposés à transmettre davantage de données lorsqu’ils font confiance à la marque ou voient un intérêt évident à le faire. Compte tenu de ce qui précède, les marketeurs doivent mieux expliquer aux consommateurs « ce qu’ils vont en retirer » et faire toute la transparence sur les finalités auxquelles leurs informations personnelles serviront.

Voici quelques autres conseils à prendre en compte :

  1. Abstenez-vous de collecter des données pour le simple plaisir de le faire. Procédez à un audit de vos données marketing pour distinguer celles qui présentent un réel intérêt de celles qui sont enregistrées « juste » parce qu’elles peuvent l’être. Les marketeurs qui réduisent la voilure dans leurs demandes de renseignements sont préférés, aux yeux du consommateur, à ceux qui choisissent de stocker toutes les données marketing possibles et imaginables sans nécessité justifiée.
  2. Faites évoluer vos stratégies en pensant aux consommateurs. Les marketeurs doivent savoir que les consommateurs évoluent. Attendez-vous à devoir vous montrer réactifs et à ajuster vos stratégies marketing en fonction de l’évolution des conditions, des attentes et des préférences sur votre marché. Adoptez un point de vue centré sur le client et exploitez à fond les données dont vous disposez pour personnaliser et modifier vos stratégies.
  3.  Focalisez-vous sur la valeur. Basez-vous sur l’objectif final de votre équipe marketing et remontez en arrière étape par étape pour identifier les points de données les plus importants pour votre marque. Pour prendre un exemple, est-ce qu’enregistrer la localisation et l’âge de la personne plus les revenus du ménage a un impact mesurable sur vos campagnes ? Chaque campagne aura ses propres points de données pertinents ; si un élément ne présente aucune valeur ajoutée, ne le demandez pas.

N’oubliez jamais qu’en votre qualité de spécialiste du marketing, votre objectif consiste à créer une expérience exceptionnelle pour vos clients et que celle-ci doit renforcer leur confiance. Sur le long terme, cette interaction ne fera qu’augmenter la valeur de la relation pour les deux parties.

Zalando : E-mails personnalisés & Gestion flexible des données

Présent dans 15 pays européens avec des plateformes en ligne qui attirent plus de 200 millions de visiteurs par mois, Zalando est la première plateforme de mode en ligne en Europe.

En savoir plus +

VOUS SOUHAITEZ DECOUVRIR NOTRE PLATEFORME ?

Réservez une démo dès maintenant.